Comment la Blockchain va-t-elle révolutionner le métier de comptable ?

C’est quoi la Blockchain ?

La blockchain (ou chaîne de blocs) est une technologie de stockage et de transmission d'informations, sécurisée et décentralisée. Autrement dit, c’est une sorte de grand livre comptable, une technique qui permet de valider l’authenticité de documents.

Elle est à l’origine du Bitcoin, la monnaie virtuelle. Elle permet d’authentifier des documents, des contrats, des comptes en banque de manière infalsifiable. Ce qui permet des transactions totalement sécurisées et sans architecture centrale à la manière des réseaux peer-to-peer.
Et c’est là que réside la révolution. Une monnaie sans banque centrale, le Bitcoin le fait déjà, mais la blockchain pourrait s’appliquer à beaucoup d’autres aspects de notre vie. La blockchain pourrait annoncer la mort de nombreux intermédiaires : les banques, les bourses, les notaires, les fonctionnaires chargés de certifier.

Donnons un exemple concret : le citoyen pourrait se créer une identité en ligne et certifier des documents comme la carte d’identité, ou un permis de conduire, sans l’intervention de la commune. 

Quel est le lien avec le métier de comptable ?

Le premier effet immédiat du l'utilisation de la Blockchain réside dans le fait que les clients n'auront plus besoin de fournir les données ou documents financiers à leur expert-comptable. 
Comme toutes les informations financières seront automatisées, la tenue comptable ne sera plus facturée aux clients.

L'information comptable étant accessible à tous et à tout moment, elle n'aura donc plus de valeur (on peut faire le parallèle avec Google qui nous offre gratuitement son index de recherche).
Concrètement, les clients n'auront plus besoin de remplir de déclarations d'impôts. En effet, le gouvernement aura accès directement aux informations et pourra ainsi rembourser directement les taxes déduites des transactions financières.

Ainsi, plus personne ne demandera aux comptables de remplir les déclarations d'impôt. A l'inverse, les clients se renseigneront auprès des professionnels pour obtenir des conseils afin d'optimiser leur déduction de taxes.
Puisque l'expert-comptable aura toutes les informations instantanément, avec l'intervention de l'intelligence artificielle, il pourra fournir des états prédictifs, non plus en se basant seulement sur son expérience personnelle, mais sur l'analyse de données de millions d'entreprises.

Quels impacts pour la profession ?

La comptabilité telle que nous la connaissons tend à disparaître au même titre que les librairies en leur temps.

Les comptables, en revanche, ont toujours - et plus que jamais - un rôle à jouer. Leur rôle va évoluer et la valeur de leur travail va s'accroître.
L'arrivée de cette nouvelle technologie pose de nombreuses questions, notamment sur le risque de fraude et sur l'exactitude des données entrées dans le système. Les comptables auront donc un rôle plus accru dans le contrôle et la validation.
La blockchain va également déplacer le rôle des comptables vers le conseil. L’élimination des tâches répétitives donnera plus de temps pour les travaux à plus grande valeur ajoutée. Les compta bles pourront alors se consacrer à la prise de décision, à l'analyse des enjeux, à la stratégie.
Le blockchain pourra également apporter des améliorations au système actuel. Aujourd'hui, en juricomptabilité, il n'est pas toujours possible de tout surveiller, de faire les recoupements qui sont nécessaires à un contrôle exhaustif, ce que permettra davantage la blockchain.
Difficile de savoir quand ces changements auront lieu et quelle sera leur ampleur, car celle-ci dépendra du taux d'adoption de la technologie.
Beaucoup de questions restent à trancher sur le respect de la confidentialité, l'adoption de normes internationales, l'approbation de ces processus par les gouvernements à l'échelle internationale. Mais les experts n'ont aucun doute sur la venue de cette technologie de rupture ni sur les perturbations qu'elle générera.